PortailAccueilS'enregistrerConnexion

Voir les messages sans réponses
 

Lac Réservoir (2275-2277 AûM)

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Présentation

PrésentationLe Lac Réservoir a résisté à la Vague Verte, autant par sa géographie que parce qu'il n'intéressait guère les Ekes. Une armée a bien tenté sa chance, cherchant à s'emparer de Cachevoie lors de la seule bataille des Guerres du Mal ayant affecté directement le Lac Réservoir. Les Réservistes, seule armée locale, les ont vaincus sans mal : à moins de s'engager dans les rudes collines alentours, il est difficile de remonter la Gorge et son sentier étroit et sinueux, puis de prendre d'assaut Cachevoie qui en garde la sortie. Les Huit dirigent ce lieu, encore que personne ne sache vraiment qui ils sont. De petites communautés multiraciales résident tout autour des eaux pures et froides, et le lieu prête à l'entraide. Cette dernière n'est pas superflue : depuis la Vague Verte, le commerce est devenu difficile et subsister est devenue la préoccupation majeure des habitants du Lac Réservoir. Entretenir leur armée est une préoccupation des Huit, mais ce choix a ses conséquences. Le Lac Réservoir, région paisible, s'appauvrit.

Il faut dire que l'Orichalque, ce métal rarissime que seuls quelques rares forgerons savent travailler et qui était le cœur de leur commerce se fait rare. Il y a maintenant plus de 150 rêvs que la météorite qui a apporté ce métal étrange, a frappé le sud de la région. Avec la guerre, le repli sur soi, des créatures malfaisantes ont de nouveau envahi les collines du Plateau Endin. Elles rendent peu prudent tout voyage autrement que par les eaux sereines. Ces mêmes créatures menacent aussi le sud, vers Hommlet, petit village anciennement fort riche, qui ouvrait l'accès vers la récolte de ce précieux Orichalque brut. Mais désormais, alors même qu'il se fait rare, se font tout autant rares les courageux capables d'aller ratisser jusqu'à 4-5 jours d'Hommlet pour tenter de trouver cette ressource achetée à prix d'or, surtout depuis l'abandon de la Forteresse d'Iril.

Alors, pour passer le temps et la faim, on parle de ce qui se dit dans chaque auberge des Huit Cités et des villages du Lac Réservoir. On dit que dans les régions au sud d'Hommlet, on peut revoir les robes brunes des Adorateurs de l’œuf. Une secte étrange dont les membres prient pour le retour d'une nouvelle météorite. Cela fait sourire parfois, car personne n'ignore, autour du Lac, le vieux dicton : "on n'a pas fait Hommlet sans casser un œuf". Et d'ajouter : "et s'ils parvenaient à en casser un autre ? Bon allez, je ne voudrais pas avoir la voix de Cachevoie ni paraître d'un esprit trop délabré. J'ai les crocs au Nord, alors foin de palabres. Même si je suis aussi riche qu'à Darnish, et que je me tâte à Einstadt, il me faudra bien faire le curieux à Véluna. Et si tout se passe bien, alors je pourrai faire le bon à Verbobonc !
Modérateur: MoW
78Présentation gén...
Mer 17 Sep - 21:25
MoW Voir le dernier message
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé